Partager :

La Norvège veut préserver son fonds souverain malgré la hausse des dépenses budgétaires

Le 20/09/22 à 07h18

par

La rédaction

Le NBIM ne sera pas sursollicité pour participer au budget de l'Etat.
Trygve Slagsvold Vedum, ministre des Finances norvégien
(NTB Kommunikasjon/bureau du premier ministre)

Le gouvernement norvégien devra faire face à des dépenses budgétaires considérables l'an prochain mais sans puiser dans son fonds souverain pour couvrir le déficit car cela pourrait entraîner une hausse de l'inflation et des taux d'intérêt, a décl

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné