L’assurance française défend son rôle dans la crise

Le 03/04/20 à 08h04

par

Alexandre Garabedian

La FFA chiffre à 3 milliards d'euros, sans le détailler, l'effort de «guerre» du secteur.
Florence Lustman, présidente de la FFA

Longs à la détente, les assureurs ? Depuis le début de la crise du coronavirus, le secteur a été critiqué pour son apparente inertie, et l'absence d'une réponse forte et coordonnée pour soutenir l'économie.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité
Agefi Event

Mercredi 9 septembre 2020

Forum des Investisseurs Institutionnels