Partager :

Les cyber-attaques deviennent le premier problème du fonds souverain norvégien

Le 24/08/22 à 08h00

par

Thibaud Vadjoux

Avec 100.000 attaques par an, le fonds souverain norvégien fait face à des sérieux risques financiers.
Pixabay

« Je suis plus inquiet par le risque cyber que par les marchés », déclare Nicolai Tangen, directeur du fonds souverain norvégien, au Financial Times

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné