Partager :

L'Espagne a les dirigeants de fonds de pension et d'assurances dans le viseur

Le 18/05/20 à 12h35
Le gouvernement de gauche veut que le régulateur puisse suspendre les administrateurs et directeurs qui ne répondent pas aux exigences d'aptitudes et d'honorabilité.

Les deux formations politiques du gouvernement espagnol (PSOE, Unidas Podemos) ont ajouté un amendement concernant les fonds de pension ainsi que les assurances privées à un projet de loi transposant différentes directives européennes.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité
Agefi Event

Mercredi 9 septembre 2020

Forum des Investisseurs Institutionnels