La FNAM revoit son portefeuille en attendant la privatisation de la Française des Jeux
25.09.18

Association d’anciens combattants, la Fédération Nationale André Maginot (FNAM) n’a pas besoin de subventions. Elle tire ses ressources des dividendes de la Française des Jeux (FDJ) dont elle est un actionnaire historique. Grâce à cela, elle s'est constituée un portefeuille d’actifs de 20 millions d’euros. La privatisation prochaine de la FDJ, qui sera discutée à l'Assemblée nationale dans les prochains jours, est source d'inquiétudes mais pourrait être aussi source d'opportunités.

Inscription

Pour obtenir un accès au site, merci de compléter une demande d'inscription.