Partager :

Crédit privé: quand l’innovation guide le progrès en matière d’ESG

Le 09/09/21 à 17h38

par

Adam Wheeler, responsable Private finance Europe et Aaron Gillespie, gérant de portefeuille, Global Private Finance Group

En matière d'ESG, le crédit privé nécessite une approche spécifique et différente de celle avec laquelle on approche les classes d'actifs des marchés publics. En tant que classe d'actifs illiquides - avec un cycle de vie d'investissement typique de trois à cinq ans - la possibilité d’entrée ou de sortie est faible, voire inexistante. De plus, comme les détenteurs de créances ne possèdent pas de parts des entreprises et ne siègent pas aux conseils d'administration, ils ne peuvent pas contrôler directement le comportement des entreprises. Les PME sont souvent à un stade de développement plus précoce que les grandes entreprises cotées en bourse, elles ont donc tendance à disposer de moins de ressources dédiées aux questions de durabilité et d'ESG. Compte tenu de cette dynamique, les prêteurs doivent s'assurer que leurs points de vue sur les questions ESG correspondent à ceux de l'équipe de direction de l'entreprise et de son sponsor de capital-investissement. Notamment parce que les sponsors jouent un rôle essentiel dans l'influence des pratiques ESG de nombreuses PME.

Prêts durables

En matière d'ESG, le secteur de l'investissement depuis longtemps a privilégié une approche d’exclusion, mais l'engagement direct avec les émetteurs gagne désormais du terrain. Plus spécifiquement, les investisseurs s'orientent vers une approche plus concrète, notamment en communiquant leurs priorités et en offrant des incitations aux entreprises qui améliorent leurs pratiques ESG.

Dans le domaine du crédit privé européen, en particulier, on observe un engouement pour les prêts liés à l'ESG ou à la durabilité, dans lesquels les prêteurs peuvent inclure des dispositions spécifiques en la matière. Si une entreprise répond à un certain nombre de ces critères, elle peut être récompensée par une réduction des coûts d'emprunt. Ces systèmes de marges liés à la durabilité offrent des mesures d’incitations permettant aux emprunteurs de réduire leurs paiements d'intérêts pendant qu’ils travaillent à la réalisation de certains objectifs ESG. Mais l'ampleur de cette réduction - généralement de l'ordre de 5 à 10 points de base - n'a pas nécessairement un impact significatif sur les rendements. Cela est d'autant plus vrai que le crédit privé offre généralement des rendements se situant dans le haut de la fourchette à un chiffre, en fonction de la position dans la structure du capital et d'autres facteurs.

Pionnier du changement positif

Chez Barings, nous analysons chaque entreprise afin de déterminer s'il existe des risques ESG qui pourraient avoir un impact important sur l’investissement au cours de son cycle de vie - soit directement, soit indirectement par le biais de litiges, de réglementations ou de dommages à la réputation. Nous utilisons également de plus en plus de moyens innovants (conditions générales, tarifs, etc.) pour influencer les pratiques ESG des structures de dettes. Lorsque cela est possible dans les contrats de prêt, par exemple, nous pouvons inclure des paramètres qui établissent des restrictions sur les activités que les emprunteurs peuvent entreprendre, y compris les fusions et acquisitions potentiellement peu en phase avec les exigences liées à l'ESG. Nous avons également mis en place des restrictions afin d'éviter qu'une entreprise ne contribue de manière significative au changement climatique ou ne tire une grande partie de ses revenus futurs de secteurs controversés, comme la fabrication d'armes - et ne soit confrontée à des litiges ou à une atteinte à sa réputation. Cela permet de s'assurer que l'entreprise dans laquelle nous investissons aujourd'hui ne sera pas matériellement différente à l'avenir en ce qui concerne les risques liés à l'ESG.

«En 2020, l'équipe européenne de crédit privé de Barings a structuré et clôturé la toute première transaction de financement unitranche ESG sur le marché intermédiaire mondial.»

Nous avons également été pionniers dans l'utilisation de certaines des dernières innovations de structuration dans cet espace, comme les prêts durables mentionnés ci-dessus. En 2020, l'équipe européenne de crédit privé de Barings a structuré et clôturé la toute première transaction unitranche ESG sur le marché intermédiaire mondial - et a depuis réalisé un certain nombre de transactions similaires. Ce résultat a été obtenu en incluant des dispositions dans la documentation de prêt qui permettaient à la société de portefeuille de réduire son taux d'intérêt effectif si elle remplissait certains critères comme l’amélioration de son reporting environnemental. Nous avons depuis travaillé avec des experts juridiques externes pour créer une bibliothèque de plus de 25 dispositions, que nos équipes de négociation peuvent inclure dans la documentation de futures transactions.

Au bénéfice de tous

L'adoption de l'ESG dans le crédit privé continuera sans aucun doute à évoluer – pour le bien des entreprises, des investisseurs et de la société. Chez Barings, nous voulons rester à l'avant-garde de ce progrès et nous continuerons à user de notre influence pour motiver et encourager l'inclusion de critères ESG, notamment dans les prêts du marché intermédiaire.

 

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez écouter cet épisode récent du podcast «Streaming Income» de Barings, avec Aaron Gillespie, auteur et directeur général du Global Private Finance Group :

https://www.barings.com/viewpoints/esg-innovations-in-private-credit  

 

Seuls les professionnels de l'investissement peuvent utiliser cet article et à des fins d'information uniquement. Il ne constitue donc pas une offre de titres, de produits, de services ou de fonds, y compris de produits d'investissement ou de fonds sponsorisés par Barings, LLC (Barings) ou l'une de ses sociétés affiliées. Les informations que l'auteur traite ici reflètent sa propre opinion à la date indiquée et peuvent ne pas incarner les informations réelles d'un fonds ou d'un produit d'investissement géré par Barings ou l'une de ses sociétés affiliées. Ni Barings ni aucune de ses sociétés affiliées ne garantissent l'exactitude ou l'exhaustivité de ces informations et n'acceptent aucune responsabilité pour toute perte, directe ou indirecte, résultant de leur utilisation. LES PERFORMANCES PASSÉES NE SONT PAS NÉCESSAIREMENT UNE INDICATION DES RÉSULTATS FUTURS. Un investissement comporte toujours un risque de perte. 21/1827332

 

En partenariat avec Barings

logo Barings

 

 

Déjà abonné