Partager :

Et si nous construisions un avenir plus vert ?

Le 29/11/21 à 23h57
S’investir dans l’avenir de notre planète et soutenir la croissance des innovations durables

Face aux défis posés par le changement climatique, il devient urgent de préserver la biodiversité et d’inverser le processus de perte de biodiversité. Après tout, c’est elle qui permet à la nature de bien fonctionner, d’absorber les chocs et de générer des avantages sociétaux évalués à 1,5 fois le PIB mondial.

La perte de biodiversité présente un risque mais peut se traduire par  des opportunités d’investissements attrayantes. La nécessité pressante d'enrayer sa perte couplée à un environnement de plus en plus réglementé incitent les entreprises à adapter leurs pratiques et à développer des solutions écologiques innovantes. Les véhicules électriques ou le carburant à hydrogène ne sont que deux exemples d'innovations parmi les nombreuses solutions favorisant un avenir plus vert.

La question se pose donc, comment faire le tri de ces solutions et éviter les fades? Nous estimons que cela se passe par une évaluation des tendances écologiques clés à travers un prisme multithématique. Une telle approche nous permet d’identifier non seulement les acteurs de la transition écologique qui sauront s’imposer, mais également les entreprises développant des technologies révolutionnaires à un stade précoce.

Comment investir dans la biodiversité ?

  1. Une approche environnementale multithématique

Chez Banque J. Safra Sarasin nous catégorisons les opportunités d’investissement qui bénéficieront d’un environnement favorable et soutiendront la préservation de la biodiversité en quatre grands thèmes : la protection des écosystèmes, les énergies du futur, l’utilisation efficiente des ressources et la mobilité intelligente.

Cette structure nous permet de suivre une approche fondée sur les chaînes de valeur dans le but d’identifier, pour chaque thème, le segment le plus attractif dans le secteur concerné; et cela nous permet également d’être opportunistes et d’éviter des bulles de valorisation.

  1. Acteurs spécialisés et entreprises en phase de démarrage

Pour avoir un taux de pureté élevé à ces thèmes, nous nous focalisons sur les entreprises qui sont très spécialisées dans leur domaine et nous nous efforçons d’identifier, celles qui développent des technologies perturbatrices. Certaines de ces entreprises sont des grandes capitalisations, mais il s’agit majoritairement de plus petites capitalisations susceptibles d’offrir des taux de croissance élevés à leurs investisseurs et pouvant faire l’objet d’opérations de fusion-acquisition.

  1. Analyse de durabilité

L’intégration des aspects environnemental, social et gouvernance (ESG) dans notre approche revêt une importance capitale, car cela nous permet de procéder à une analyse holistique approfondie de nos investissements. Outre les facteurs environnementaux inhérents, l’aspect social et de gouvernance ne doivent pas être négligées dans la mesure où celle-ci est vitale pour les plus petites capitalisations.

De plus, le dialogue est un outil essentiel pour renforcer notre intégration des facteurs ESG une fois que nous sommes investis et pour accompagner les sociétés à améliorer leur stratégie vers des opérations plus durables. 

Investir dans une planète plus verte

Nous considérons qu’il est de notre devoir fiduciaire de veiller à ce que nos portefeuilles soient en phase avec la transition écologique et soutiennent un avenir plus durable. A cette fin, nous avons lancé la stratégie Green Planet en 2021. Ce fonds d’action monde est dédiée à l’investissement dans des entreprises favorisant et préservant la biodiversité. De plus, nous avons rejoint l’initiative «Finance for Biodiversity Pledge». Par cette initiative, nous nous engageons à développer et à partager nos connaissances et notre expertise dans le domaine des risques liés à la biodiversité, à nouer un véritable dialogue avec les entreprises dans lesquelles nous investissons, à fixer des objectifs et à publier des rapports transparents.

 

En partenariat avec J Safra Sarasin Sustainable Asset Management 

 

 

Déjà abonné