Partager :

La BCE, cet énorme hedge fund en devenir

Le 11/01/12 à 00h00
L'accord européen constitue une avancée , mais il est difficile d'envisager les conséquences des décisions annoncées tant elles sont complexes. Ce qui n'est pas dans l'accord est plus important que ce qui s'y trouve,a expliqué Xavier Timbau, directeur du département analyse et prévision OFCE dans le cadre de l'émission L'économie en question sur France Culture.

A titre d'exemple, Nicolas Sarkozy a accepté de façon explicite le principe de sanctions quasi automatiques dans le cadre de tout déficit.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité
Agefi Event

8, 9 et 10 décembre 2020
Un programme 100% digital : émissions TV, rendez-vous et networking en live, chat...

Les investisseurs institutionnels à l’épreuve de la crise