Partager :

Le fonds norvégien veut plus de liberté pour investir en amont des IPO

Le 29/08/19 à 07h33

par

Olivier Pinaud

Ayant manqué des dossiers comme Spotify ou Slack, le fonds propose d'assouplir les règles en matière d'investissements pre-IPO.

Après les actions, le fonds souverain norvégien (Norges Bank IM, NBIM) veut plus de souplesse en matière de private equity.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le nouveau service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité