Le GPIF accuse une perte vertigineuse de 145,6 Md€ au premier trimestre 2020

Le 06/07/20 à 07h29

par

Laurence Pochard

Le fonds de pension japonais a achevé son exercice fiscal fin mars, plombé par l’impact du coronavirus sur les marchés actions internationaux.
Le GPIF a enregistré une perte de 68,5 Md€ sur son dernier exercice

En un an, le fonds de pension japonais GPIF a fondu de 68,5 milliards d’euros.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité
Agefi Event

Mercredi 9 septembre 2020

Forum des Investisseurs Institutionnels