Le plus gros fonds de pension canadien se dit protégé par sa gestion active

Le 27/05/20 à 13h32

par

Laurence Pochard

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada a cependant accusé le coup de la pandémie de coronavirus au premier trimestre 2020.
Mark Machin CPPIB
Mark Machin, président d'Investissements RPC

Clôturer son exercice à fin mars revient à y intégrer le contrecoup de la pandémie de Covid-19 qui a dévasté l’économie mondiale au premier trimestre.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité
Agefi Event

Mercredi 9 septembre 2020

Forum des Investisseurs Institutionnels