Partager :

L'Egypte va se désengager du capital d'entreprises publiques pour 40Md$

Le 17/05/22 à 07h46

par

Thibaud Vadjoux

Le gouvernement égyptien doit répondre à un déficit public important et aux conséquences de la guerre en Ukraine.
Le Caire (Pixabay)

L’Egypte se prépare à un vaste plan de privatisations et d'ouverture du capital d'entreprises d'Etat, devant engranger 40 milliards de dollars pour les quatre prochaines années.

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné