Face à la nécessité de se mettre en conformité avec la directive Solvabilité 2, Integrale s'est livrée dès 2015 à une restructuration profonde. La caisse commune est ainsi devenue société anonyme et a vendu l'intégralité de son portefeuille d'actions, trop coûteux en capital. Très active en matière d'investissements immobilier, la société belge cherche également à investir dans des projets socialement responsables.
La startup parisienne a relevé le défi en 2016 de créer un véritable assureur, le premier indépendant agréé en France depuis 30 ans. Après deux levées de fonds, Alan dispose de 37 millions d’euros de fonds propres et bénéficie du soutien de CNP Assurances et Swiss Re. La startup n'investit pour l’instant que dans des dépôts à terme et des liquidités pour financer son activité.
Sur les cinq dernières années, la Caisse de pensions de la fonction publique de Neuchâtel, baptisée Prévoyance.ne, a eu à gérer rien de moins qu’une fusion, une recapitalisation et une révision de son plan d’investissement et d’allocation de ses actifs.
Confrontée depuis deux ans au rendement négatif de sa poche monétaire, la mutuelle Mieux-Être a procédé cette année à un des rares grands arbitrages de son histoire pour privilégier dorénavant les livrets bancaires aux OPCVM monétaires. Gérant sa centaine de millions d’encours de façon particulièrement prudente, la mutuelle peut compter sur l’expertise du groupe Pro BTP, avec lequel elle forme une Sgaps depuis 2016.
BNP Paribas Cardif se prépare à absorber le choc des normes comptables IFRS 9 en revoyant le périmètre des fonds et la nature de ses délégations. Par ailleurs, l'allocation du portefeuille de l'assureur devrait évoluer avec notamment un renforcement de la poche crédit et davantage d'investissements immobiliers résidentiels et dans les hôtels.
Elle a servi l'an dernier à ses assurés le rendement le plus élevé de ses homologues suisses. La fondation Profond peut se targuer d'une performance nette de plus de 11% de ses portefeuilles, grâce à une allocation atypique de ses investissements dans le monde institutionnel. Pour continuer dans ce sens, ses responsables envisagent aujourd’hui de tripler la poche d’actifs alternatifs de l’institution, et d’en déléguer la gestion à des spécialistes externes. Des réflexions sur l’ISR sont également en cours.
Depuis 10 ans, AG2R La Mondiale s’est lancé dans une politique immobilière ambitieuse qui est devenu un des piliers des nouveaux investissements du groupe. Avec un programme de 300 millions d’euros par an, AG2R La Mondiale se positionne fortement sur les bureaux parisiens. En 2018, le groupe fait tourner son portefeuille.
Pour formaliser les principes religieux auxquels est soumise la gestion de ses 43 millions d’euros d’encours, la Fondation Notre Dame a choisi début 2018 d’adopter une charte éthique. Soucieuse du sens donné aux placements financiers, elle organise par ailleurs des séminaires sur l’investissement responsable, et a récemment lancé la SICAV Porteurs d’Espérance, solution d’investissement conforme à la pensée de l’Eglise. Plusieurs financiers bien connus et bénévoles l’aident aussi dans ses choix de placements.
Après la belle année 2017 des marchés, les actions ne sont plus à des cours spécialement attrayants, même si l’Europe semble avoir un potentiel de rattrapage sur les Etats-Unis. Et pourtant, elles restent un moteur de performance incontournable des portefeuilles. C’est ce double constat qui pousse les investisseurs institutionnels vers des stratégies intégrant des couvertures contre le risque actions. Des stratégies qui conjuguent vertus structurelles et intérêt conjoncturel.
Nombre d'investisseurs institutionnels y sont déjà investi, timidement ou franchement, tandis que d'autres envisagent tout juste de franchir le cap : l'immobilier apparaît de plus en plus comme la solution idéale pour les investisseurs en quête de diversification et de rendement. En cause, sa décorrélation des marchés financiers, mais aussi sa prime de liquidité plus que bienvenue en période de taux bas. Tour d'horizon des pratiques.
Carmignac
Partenaire

L’Europe, terre d’innovation ? Carmignac