Les Couronnes 2019

"La promotion de l’épargne salariale est en perpétuelle mutation"

Le 16/10/19 à 16h13
Chaque jeudi, Instit Invest publie les dossiers de participations aux Couronnes 2019 qui auront lieu le 5 décembre prochain. Aujourd'hui, le groupe Total détaille ses initiatives destinées à promouvoir ses dispositifs d'épargne salariale auprès de ses salariés.

Quel(s) dispositif(s) d'épargne salariale avez-vous mis en place ?

Chez Total, sont réunis sous le terme d’épargne salariale, aux bornes des principales sociétés françaises du groupe (18000 salariés), 4 plans : le Plan d’Epargne de Groupe-Actionnariat (PEG-A), pour les souscriptions aux augmentations de capital ; le Plan d’Epargne Groupe Total (PEGT)–45 sociétés ; le Plan d’Epargne Complémentaire (PEC)–19 sociétés ; le Plan d’Epargne pour la Retraite COllectif (PERCO).
Ces différents plans sont alimentés par les augmentations de capital, par le versement de la participation et de l’intéressement ou, le cas échéant, par des versements volontaires. Les sommes versées sont investies en parts de l’un de nos 9 Fonds Communs de Placement d’Entreprise (FCPE) dédiés au Groupe.Un régime de retraite à cotisation définies (Article 83), nommé RECOSUP, a également été mis en place par accord collectif en 2002.Tous les salariés sont bénéficiaires et cotisent à 0,5 % salarié / 1 % employeur, soit 1,5 % de leur rémunération.

 

 

Quelle stratégie avez-vous mis en place pour promouvoir ce(s) dispositif(s) ?

Tout au long de l’année, les supports suivants sont à disposition des salariés et leur permettent d’accéder aux informations sur leur épargne salariale : Pages de l’intranet qui comportent une section entière consacrée à l’épargne salariale et une autre à la retraite supplémentaire (RECOSUP) ; brochure de l’épargne salariale qui décrit les fondamentaux de l’épargne salariale en les vulgarisant pour faciliter la compréhension des salariés ; fiches descriptives sur des thèmes précis (abondement, Plan d’Epargne Complémentaire, PEGT, PERCO, Compte Epargne Temps, versements/transferts/arbitrages) ; simulateur d’épargne salariale ; affichage des valeurs liquidatives des FCPE sur les écrans d’information.

La promotion se fait également ponctuellement, lors des grands événements d’épargne salariale qui scandent l’année (mise à disposition du Bilan Social Individuel, campagne d’Intéressement-Participation, campagnes CET, augmentations de capital) ou lors d’une évolution majeure du dispositif d’épargne salariale (comme ce fut le cas fin 2016-début 2017) ou du dispositif de retraite supplémentaire (RECOSUP), comme ce fut le cas en 2019.

En 2019,un plan de communication sur l’épargne salariale a été spécifiquement mis en œuvre dans le cadre de la semaine de l’épargne salariale (dernière semaine de mars 2019) afin d’attirer l’attention des salariés sur les dispositifs offerts au sein de l’entreprise.

Quels canaux de diffusion privilégiez-vous pour informer vos salariés ?

Sur l’ensemble de l’année, l’information aux salariés se fait le plus souvent sous forme dématérialisée en mettant l’ensemble des documents et des informations à disposition dans l’intranet du Groupe.Dans le cadre des grandes campagnes, l’information est diffusée par le biais de divers canaux: intranet, affiches, sessions d’information, stands, écrans sur sites, mise en place d’un extranet dédié (Bilan Social Individuel, augmentations de capital). Dans le cadre de la communication spécifique à l’épargne salariale mise en œuvre en mars 2019, les supports ou outils suivants ont été mis à disposition des salariés :

- Dépliant «Epargner chez Total: le B-A, BA», en ligne, diffusé par mail et imprimé en 2.500 exemplaires pour une distribution lors des sessions d’information.

- Quiz en 10 questions mis à disposition des salariés via l’outil interne «Interview» qui permet de réaliser enquêtes et sondages sous forme électronique en fournissant le lien via un mail aux salariés.

- Sessions d’informations sur sites (janvier à septembre)dans les Sièges et Raffineries.Lors d’une des sessions d’information sur site à Paris, un dispositif de «live streaming»a été mis en œuvre et ouvert à l’ensemble des salariés concernés par les dispositifs globaux d’épargne salariale. Le live streaming permet de démultiplier l’accès à la présentation en proposant à tous les salariés invités de suivre la présentation en direct depuis leur ordinateur en cliquant sur un lien qui leur a été communiqué dans un mass mailing en amont. Les salariés ont la possibilité de poser des questions à l’orateur pendant la session qui y répond directement pendant son intervention avec l’aide d’un modérateur. Après la session, le film peut être visionné en replay. Ce sont près de 1200 salariés qui ont assisté à ces sessions d’information. D’autres sites de province sont prévus d’ici la fin de l’année. 

Comment est structurée votre communication sur ce sujet ?  

La communication sur le sujet se structure autour des préoccupations concrètes des salariés. Elle se veut avant tout pédagogique et donne les réponses aux questions pratiques des salariés. Les grands thèmes traités lors des sessions d’information aux salariés, initiées lors de la semaine de l’épargne salariale fin mars et planifiées sur différents sites jusqu’en septembre 2019, recoupent notamment une présentation du schéma général de l’épargne salariale chez Total, les abondements, les motifs de déblocage, la grille des fonds communs de placement d’entreprise (FCPE), le PERCO (gestion pilotée ou autonome, les grandes dates 2019 de l’épargne salariale et Amundi, le teneur de compte. 

Ces thèmes se retrouvent également dans le dépliant « Epargner chez Total : le B-A, BA » créé en début d’année et mis à disposition des salariés par plusieurs biais : mail, intranet, impressions. L’idée de ce dépliant est de fournir aux salariés un document très simple d’usage, bref et imagé permettant de leur apporter les réponses de base et d’être conservé à portée de main. Le dépliant renvoie vers les pages plus détaillées du site intranet. De la même manière, une opération de communication a été mise en place afin de mettre en valeur les évolutions de la retraite supplémentaire RECOSUP. Outre les éléments de communication obligatoire aux salariés d’un point de vue réglementaire, des sessions d’information ont permis de détailler les éléments d’évolution de RECOSUP. 

Estimez-vous avoir réussi à promouvoir l’épargne salariale dans votre société ?

La promotion de l’épargne salariale est en perpétuelle mutation et fait l’objet d’une attention constante. Le dispositif d’information/communication actuel est important mais il nécessite de s’adapter de manière permanente aux attentes des salariés. Lors des campagnes spécifiques mises en place au cours de l’année, les salariés s’intéressent de plus près aux bénéfices qu’ils peuvent tirer de l’épargne salariale, aux problématiques d’abondements, comment faire fructifier leur épargne salariale… En 2019, la campagne de promotion sur l’épargne salariale « Parlons épargne salariale ! » qui a été mise en place en interne au moment de la semaine de l’épargne salariale 2019 a joué ce rôle de « coup de projecteur » sur les dispositifs d’épargne salariale du Groupe : mis en valeur comme un événement marquant de l’année, elle a attiré l’attention de nombreux collaborateurs en faisant connaître ou en rappelant les dispositifs à leur disposition. Le succès de telles opérations se mesure par exemple :

o A travers le nombre de salariés qui ont choisi de placer leur intéressement participation dans les plans d’épargne salariale du Groupe : plus de 80 %.

o Par le taux d’optimisation des abondements dans nos différents plans d’épargne (PEGT, PEC, PERCO) à plus de 85 % (c'est-à-dire que 85 % des salariés disposant d’un plan effectuent les placements nécessaires pour obtenir l’abondement maximal).

o Au nombre de PERCO existants par rapport au nombre de salariés qui ont la possibilité d’en avoir un : 98 %.

o Au nombre de salariés qui ont répondu au quiz sur l’épargne salariale envoyé par mail : 2 200 personnes. Présence également de verbatims.

Comment vous assurez-vous d’avoir le meilleur dispositif dans le temps en termes de lisibilité, d’outils, de performances ?

Une attention étroite est portée aux dispositifs d’épargne salariale offerts aux salariés pour s’assurer de leur modernité et de leur performance. Ainsi, fin 2016-début 2017, une refonte en profondeur de l’épargne salariale a été conduite avec les objectifs suivants :

- L’enrichissement de la gamme de FCPE, avec 4 nouveaux fonds : 2 nouveaux FCPE Actions proposés exclusivement dans le PERCO : un fonds à horizon long terme, introduisant de nouvelles thématiques d’investissement (immobilier, dette émergente, obligations à haut rendement) et une diversification géographique accrue, et un fonds investi en titres de petites et moyennes entreprises européennes cotées ; Un fonds à performance absolue à risque limité (SRRI = 3) issu de la transformation d’un FCPE existant, pour offrir une alternative au monétaire - Un fonds équilibré solidaire. Son référencement dans l’ensemble de nos plans et dans le PERCO piloté, a contribué à renforcer la dimension solidaire de l’épargne salariale de Total.

- La révision des grilles de gestion pilotées du PERCO en fonction des anticipations d’évolution des différentes classes d’actifs, et la mise en cohérence des modes de gestion de ces grilles.

Aidez-vous les épargnants à apprécier les performances financières des produits proposés (au regard de l’ensemble du marché) ?

Un tableau des performances de chaque fonds est actualisé chaque trimestre et mis à disposition sur l’intranet Exemple de publication des performances des FCPE au 30 avril 2019 :

Total

Proposez-vous des formations à la sélection des placements financiers ? Qui les finance ?

A ce stade, le programme de formation du Groupe ne propose pas de formations à la sélection des placements financiers. Des formations spécifiques sont offertes aux membres des conseils de surveillance.

Le programme complet sur Couronnes : www.agefi.fr/couronnes

Agefi Event

Mercredi 9 septembre 2020

Forum des Investisseurs Institutionnels