Partager :

CARMF : « Les réserves appartiennent à ceux qui les ont constituées »

Le 02/10/19 à 10h56

par

Thibaud Vadjoux

Le sort des 7 milliards d'euros de réserves de la CARMF est un sujet de crispation pour les médecins dans la perspective d'un régime universel des retraites. Les pensions des médecins pourraient également baisser jusqu'à 37,7%, évalue Henri Chaffiotte, directeur général de la Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France (CARMF).

Henri Chaffiotte, directeur général de la CARMF
Henri Chaffiotte, directeur général de la CARMF

Le rapport Delevoye présente un système universel de retraite par répartition et par points dont l’entrée en vigueur serait prévue pour 2025.

Déjà abonné

Testez 4 semaines le nouveau service Instit Invest

Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels, rendez-vous dès 8h30 avec notre newsletter d’actualité