L’ACPR lance une consultation sur la mise en place de stress tests climatiques

Le 25/05/20 à 19h06

par

Laurence Pochard

Le superviseur estime que les secteurs sensibles au risque de transition représentaient près de 12% des actifs bancaires et près de 10% des actifs des organismes d’assurance. L’exercice ne porte pas sur la solvabilité des institutions qui y participeront.
Les stress tests climatiques auront un horizon de 30 ans
Pixabay

Un exercice pilote inédit. Les assureurs et banques sont appelés par les autorités prudentielles à participer aux travaux d’élaboration de tests de résistance au risque climatique.

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité
Agefi Event

Revivez l'édition 100% digitale dédiée aux Investisseurs Institutionnels