JNI/Couronnes 2019

L’Etat souhaite la création d’une instance de Place en matière d’impact investing

Le 09/12/19 à 08h07

par

Ludivine Garnaud

L'instance devrait voir le jour au premier trimestre 2020, a annoncé Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire, dans le cadre de la Journée Nationale des Investisseurs.
Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire

“L’Etat a un rôle à jouer en matière d’impact investing en créant un espace de discussion et de concertation”, a déclaré le 5 décembre dernier, Christophe Itier, haut-commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire dans le cadre de la Journée Nationale des Investisseurs organisée par L'Agefi. 

L’ambition est en effet de créer, à l’image des initiatives menées au Portugal et au Royaume-Uni, une instance réunissant les acteurs de place de l’impact investing.

Cette instance qui devrait voir le jour au premier trimestre 2020, aura pour but “d’apporter de la transparence et de la cohérence” aux différentes démarches mais aussi “d’imaginer des outils financiers innovants comme le contrat impact social (ou social impact bonds) qui est aujourd’hui au stade de l’expérimentation”, afin d’aider à mieux financer les initiatives en matière d’impact social et environnemental.

Christophe Itier a également annoncé le lancement, dès le premier trimestre 2020, d’un fonds de paiement au résultat. L’objectif est de mobiliser, sur trois politiques publiques identifiées (lutte contre le sans-abrisme, le réemploi et l’insertion professionnelle), des sommes significatives, entre 30 et 100 millions d’euros, afin de développer des contrats à impact social avec un ticket d’entrée de 2 millions d’euros minimum.

Déjà abonné

Les Couronnes